Le concours de la chanson Eurovision est de retour sur nos écrans ce samedi 13 Mai 2017 pour la finale. Il s’agit de la 62e édition du concours qui aura lieu à Kiev, en Ukraine suite à la victoire de Jamala en 2016 avec la chanson 1944. Pendant les premières étapes du concours, nombreux sont les spectateurs qui se demandent ce que font certains pays au concours de chanson Eurovision. Effectivement, cette année l’Eurovision accueille des pays tels que l’Israël et l’Australie. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’Eurovision n’accueille pas seulement les pays européens.

Pourquoi des pays non-européens participent-ils à l’Eurovision ?

En fait, pour participer à l’Eurovision, il faut faire partie de l’Union Européenne de Radio-Télévision. C’est une alliance des médias de différents pays qui soutient des services publics divers. La zone de diffusion ne se limite pas seulement à l’Europe. Pour participer à l’Eurovision, il faut être un membre actif. De plus, l’Eurovision fixe le nombre maximum de participants à 46 donc en cas de dérogation elle peut faire profiter un autre pays. C’est le cas de l’Australie qui participera pour la troisième fois à l’Eurovision en 2017. De plus, l’Australie apprécie le concours et le diffuse depuis 1983. C’est donc pour toutes ces raisons que l’Eurovision a décidé d’inviter l’Australie à titre exceptionnel à l’occasion des 60 ans du concours. Et depuis l’invitation en 2015, l’Australie y a participé 3 fois.

En plus de l’Australie, l’Israël va également participer à l’Eurovision en 2017. Le concours de la chanson aura lieux dans la capitale Ukrainienne, Kiev. La participation du pays est pour la même raison que l’Australie. Le pays est un membre actif de l’UER et a donc le droit d’y participer. De plus, c’est une excellente manière de développer l’image de l’Eurovision à l’international. En 2016, le concours a attiré 200 millions de spectateurs dans le monde entier. Pour le moment, l’Israël et l’Australie sont les deux seuls pays non-européens à participer à l’Eurovision. D’un autre côté, ces exceptions pourraient être un moyen de se rattacher à la civilisation de l’Europe. La Turquie a participé au concours depuis 1975 avant de s’absenter à partir de l’année 2013, pour des raisons de refroidissement dans les relations entre le pays et l’Union Européenne.

Le concours génère beaucoup d’argent donc il ne faut pas oublier l’aspect financier des participations. Un peu comme les compétitions sportives, l’Eurovision profite d’une visibilité extraordinaire, de l’argent et des recettes publicitaires. Il est donc bénéfique pour l’Eurovision et les pays participants d’inviter le plus de pays possible. Le budget prévu pour le concours cette année s’élève à plus de 23 Millions d’euros. Plus de 16 Millions d’euros proviennent du gouvernement ukrainien. Pour compléter, la ville de Kiev a alloué plus de 7 Millions d’euros à l’organisation du concours.

La finale de l’Eurovision auront lieu le samedi 13 Mai et les finalistes sont l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie, le Royaume-Uni et l’Ukraine. Le concours attend un grand nombre de fidèles devant leur écran ce samedi et la France est le pays préféré des bookmakers!

There are currently no comments.