La star de tennis américaine Serena Williams a déclaré être absente cette année à Roland-GarrosFrench Open 2017. Cependant, sa grossesse ne signifie pas la fin de la carrière impressionnante de la joueuse de tennis âgée de 35 ans. Impatiente de revenir en 2018, elle met sa carrière entre parenthèses le temps de sa première grossesse. Cependant, une question se pose: La numéro 2 mondiale du tennis féminin va-t-elle garder son top niveau après la naissance de son bébé ? Un défi que de nombreuses sportives ont fait face.

L’impact d’une naissance sur la performance des joueuses de tennis

La joueuse de tennis américaine a annoncé sa grossesse il y a quelques semaines sur son compte Snapchat. Cette information a ensuite été confirmé par son agent. Dans le passé, plusieurs sportives de haut niveau sont revenues en pleine forme après une grossesse. Kim Clijsters, la joueuse Belge a réussi à remporter l’US Open 2009 juste après sa grossesse. Cette victoire a donné à la maman de 26 le surnom « Super Mom ». La carrière des deux joueuses n’est cependant pas la même. Effectivement, Kim Clijsters était au début de sa carrière alors que Serena Williams, âgée de 35 ans, a déjà une belle carrière derrière elle. La star du tennis Belge a déclaré que ce retour était tout de même difficile. Physiquement, il était difficile de s’y remettre et elle a du se dire qu’elle ne serait plus jamais la même joueuse qu’avant d’avoir son enfant. Serena Williams, au contraire, ne semble pas inquiète au niveau du retour au tennis. Son agent a déclaré qu’elle était impatiente de revenir en 2018.

Le même défi pour les autres sportives

En dehors du tennis, plusieurs autres grandes sportives ont réussi à revenir en super niveau après des naissances. On pourrait citer, par exemple, Tia Hellebaut, une autre sportive Belge, en saut à hauteur. Elle a annoncé sa grossesse suite à sa victoire aux jeux olympique de Pékin en 2008. Cependant, elle est revenue plus forte que jamais en 2010. Quelques mois plus tard, elle a mit un terme temporaire à sa carrière sportive en annonçant sa deuxième grossesse. C’est seulement en 2013 qu’elle a prit sa retraite définitive, après être arrivée cinquième aux championnats du monde en 2012. La sportive n’a pas rencontré d’obstacles suite à ses deux grossesse et déclare même être plus porte qu’avant. Elle dit que l’épreuve de ses deux grossesses l’ont renforcée.

Le retour des sportives après une grossesse est donc différente pour tout le monde. Parfois, une grossesse peut avoir un impact sur le niveau d’une sportive et parfois elles reviennent encore plus puissantes. Tia Hellebaut n’a pas vu de différence dans sa performance alors que Kim Clijsters a eu du mal à s’en remettre. Serena Williams et son entourage semblent être optimistes quand à son retour au tennis après la naissance de son premier enfant. Espérons qu’elle puisse revenir en pleine forme après la naissance de son enfant en 2018 !

There are currently no comments.